ban-adulte


  Les maux de dos restent les motifs les plus fréquents. Activités sportives, mauvaises postures au travail, stress, surmenage, fatigue, etc. Ce sont autant de facteurs favorisant l'apparition de gênes fonctionnelles qui empoisonnent votre quotidien. Vous avez ces douleurs depuis parfois des mois et ne supportez plus de prendre des anti douleurs et myorelaxants qui ont tendance à vous fatiguer davantage ou à réveiller les douleurs lors de l'arrêt du traitement… Les examens médicaux n'ont rien décelés… L'ostéopathie sera alors une bonne alternative pouvant prendre en charge vos douleurs, trouver la cause, et vous soulager de façon durable.

N'oubliez cependant pas que la médecine ostéopathique se veut complémentaire de la médecine allopathique et n'est en aucun cas un substitut. Aucun traitement médical en cours ne doit être interrompu lors d'un traitement ostéopathique. Votre médecin traitant et votre ostéopathe travaillent en partenariat afin de vous apporter le traitement le mieux adapté.

Quand consulter ?

Partagez cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  • Troubles musculo-squelettiques : entorses, tendinites, douleurs articulaires, pubalgies, cervicalgies, torticolis, dorsalgies, lombalgies, lumbagos, costalgies, douleurs coccygiennes, douleurs liées au stress, toute douleur à la suite d'un traumatisme important (sportif, accident de la circulation, etc.).
  • Troubles neurologiques : sciatiques, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, névralgies faciales, névralgie d'Arnold, neuropathies diverses, etc.
  • Troubles neuro végétatifs : stress, angoisse, anxiété, états dépressifs, spasmophilie, irritabilité, troubles du sommeil, etc.
  • Troubles circulatoires : troubles circulatoires des membres inférieurs et supérieurs, congestions veineuses, hémorroïdes, oedèmes, suivi après chirurgie cardio-vasculaire, etc.
  • Troubles digestifs : acidité gastrique, hernie hiatale, reflux gastro-oesophagien (RGO), flatulences, ballonnements, troubles digestifs, troubles hépato-biliaires, constipation, diarrhée, colite spasmodique, tensions nerveuses, etc.
  • Troubles gynéco-urinaires : suivi de grossesse, syndrome post-partum, énurésie, incontinence, cystite, troubles de la ménopause, douleurs fonctionnelles du petit bassin, dyspareunie (douleurs pendant les rapports sexuels), prostatite, etc.
  • Troubles ORL et pulmonaires : rhinites, sinusites chroniques, asthme, déséquilibres, vertiges, céphalées (maux de tête), migraines, acouphènes, troubles de la déglutition, etc.